Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles et vidéos. Retrouvez aussi des liens vers mes enquêtes sur ma page facebook : https://www.facebook.com/michelbouffiouxjournaliste

Août 1914 - La Belgique envahie - 21

Paroles d'aumônier

Photos : Bel Memorial/ DR

Photos : Bel Memorial/ DR

Les Allemands n’essayèrent pas de se déployer, mais ils avancèrent vague par vague, presque au coude à coude, constituant une effroyable barricade de morts et de blessés qui menaçait de masquer nos canons et d’être dangereuse pour nous. Cette barricade monta si haut que nous nous demandâmes s’il fallait tirer au travers ou sortir pour y ouvrir des brèches à la main… Le croiriez-vous ? Ce véritable mur de tués et de mourants permit à ces étonnants Allemands de se rapprocher et de charger finalement en travers du glacis. Ils n’allèrent pas plus loin que la moitié, parce que nos mitrailleuses et nos fusils les fauchèrent. Nous aussi, nous eûmes des pertes mais elles restèrent légères par rapport au véritable carnage que nous fîmes parmi les ennemis. »...

Publié dans Paris Match (Belgique), le 24 juillet 2014. Cliquez à côté du trombone, pour lire en format PDF.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article