Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le site de Michel Bouffioux

Les parents de François meurtris par une justice sourde (03/01/2013)

Publié le 3 Janvier 2013 par Michel Bouffioux in Paris Match Belgique

Une enquête publiée dans Paris Match (Belgique), le 3 janvier 2013

 

art_67080-copie-1.jpgPour le parquet de Namur, le décès suspect de François Goffin, en 2007, dans une clinique namuroise, ne mérite même pas un procès devant le tribunal de première instance ! A la suite d’une instruction ressentie par les parents de la victime comme « apathique», un substitut du procureur du Roi de Namur vient de tracer un réquisitoire de non-lieu pour les médecins incriminés et l’établissement hospitalier. Françoise Brix et Benoît Goffin font plus que le déplorer : « Près de six ans après la disparition tragique de notre fils, le collège d’experts désigné par le juge d’instruction a rentré un dernier rapport qui tire des conclusions en totale contradiction avec les manquements pourtant accablants qu’ils ont mis en évidence durant l’expertise. Le juge d’instruction et le parquet ne font qu’entériner ces conclusions favorables aux médecins, sans même estimer qu’il soit utile à la manifestation de la vérité qu’elles puissent être contredites publiquement par d’autres experts renommés qui estiment que notre fils est mort à cause d’erreurs médicales évidentes et avérées ! La délégation de la justice à des experts n’est pas seulement choquante. Elle est purement et simplement illégale ! »

 

 

Pour lire l'article, suivre le lien : PMB591 goffin PMB591 goffin

 

 

 

Pour lire le précédent article que j'avais publié en mai 2011 sur cette affaire, suivre le lien :

 

AFFAIRE GOFFIN: LE VOYAGE CONTESTE D'UN JUGE D'INSTRUCTION (26/05/11)

 

 

Commenter cet article