Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le site de Michel Bouffioux

Skimming : les banques réagissent enfin !

Publié le 12 Novembre 2010 par Michel Bouffioux in Paris Match Belgique

Au début de cette saison, je dénonçais dans une enquête le peu de considération des banques belges pour le manque de sécurité des pistes magnétiques présentes sur nos cartes bancaires (Fraude électronique (02/09/2010) : Les cartes de banque belges pourraient être mieux sécurisées. Mais... - Enquête évoquée sur le plateau de "L'info confidentielle Paris Match" sur RTL-TVI, le dimanche  29 août 2010 et publiée dans l'hebdomadaire "Paris Match Belgique", le 2 septembre 2010 ) - De toute évidence, cela a fait son chemin. Voici le communiqué diffusé ce 9 novembre par Febelfin, l'association repréréntative des banques belges. Pour retrouver mon article, cliquer ici Fraude électronique (02/09/2010)  

 

Voici le communiqué :

Protection renforcée des titulaires de cartes de débit grâce à des mesures supplémentaires qui entreront en vigueur le 17 janvier, Bruxelles, le 9 novembre 2010 – A partir du 17 janvier 2011, un grand nombre de banques établies en Belgique prendront des mesures de sécurité supplémentaires en vue de mieux protéger encore les titulaires de cartes de débit. De manière standard, les cartes de débit seront bloquées en dehors de l’Europe. Pour les opérations par cartes de débit en Europe.

 

Pour les opérations via Internet, rien ne change. Pour les opérations par cartes de crédit en dehors de l’Europe, la situation demeure également inchangée. Elles restent possibles. Tous les titulaires de cartes concernés seront prochainement tenus informés par les banques participantes, via les canaux habituels, des mesures de sécurité spécifiques.

 

Ces nouvelles mesures ont été prévues afin de contrer l’utilisation abusive des cartes de débit en dehors de l’Europe. Ces derniers mois, il est en effet apparu que le "skimming" de cartes de débit aux guichets automatiques se répandait. En cas de "skimming", le code secret est dérobé et les données figurant sur la piste magnétique de la carte sont copiées, ce qui permet aux fraudeurs de fabriquer de "fausses" cartes. Les utilisations abusives de cette "fausse" carte sont surtout commises en dehors de l’Europe. Les banques belges et européennes ont investi massivement dans de la technologie de sécurisation. Cette technologie a pour effet que les opérations effectuées par carte seront désormais traitées sur base de la puce et plus sur base de la piste magnétique. Or, en dehors de l’Europe, les opérations demeurent traitées sur base de la piste magnétique, laquelle peut facilement être copiée et est donc plus susceptible d’abus.

 

Les banques participantes mettront tout en oeuvre pour introduire ces mesures de manière souple. Les nouvelles mesures seront évaluées en permanence et ajustées là où nécessaire. Les banques participantes examineront également si des mesures supplémentaires sont nécessaires pour les cartes de crédit. Certaines banques qui n’introduisent pas ces nouvelles modalités ont pris d’autres initiatives  pour lutter contre les fraudes aux cartes de paiement.

 

Opérations par cartes de débit bloquées en dehors de l’Europe 

En dehors de l’Europe, les opérations par cartes de débit ne seront de manière standard plus possibles à partir du 17 janvier 2011. Les titulaires de cartes concernés seront prochainement informés par les banques participantes des nouvelles modalités. Les titulaires de cartes, clients d’une des banques participantes et qui planifient un voyage en dehors de l’Europe, peuvent bien entendu aussi prendre contact avec leur banque.

 

Pas de modifications pour les opérations par cartes de débit en Europe. Les nouvelles modalités ne vaudront que pour les opérations par cartes de débit en dehors de l’Europe. Rien ne change pour les opérations par cartes de débit en Europe ! 

 

Pas de modifications pour les opérations par Internet tant en Europe qu’en dehors de l’Europe. Les opérations par cartes de débit  par Internet demeureront possibles comme auparavant, tant en Europe qu’en dehors de l’Europe.

 

Pourquoi ces mesures de sécurité supplémentaires ?

La sécurité des paiements demeure une priorité majeure pour les banques belges et une composante essentielle d’une prestation de services optimale aux consommateurs. C’est pourquoi les banques belges avaient déjà adopté des mesures de sécurité supplémentaires dans le passé afin de lutter contre le "skimming". Ces mesures se sont toutefois révélées insuffisantes pour contrer l’utilisation abusive de cartes de débit "skimmées". L’introduction des nouvelles mesures de sécurité réduit considérablement le risque de fraude aux cartes de débit. 

 

Conseils pour utiliser sa carte en toute sécurité

Enfin, Febelfin rappelle au titulaire de cartes une série de règles de base pour un  usage sécurisé des cartes de paiement et une série de conseils que le titulaire de cartes doit respecter au moment d’effectuer des opérations dans un module de banque en self-service.

Commenter cet article